Livraison offerte à partir de 70€ en France. Livraison dans le monde entier par DHL Express

Guide des matières

Tout savoir sur nos tissus

Scavini fait la part belle aux matières naturelles. 

 

Trouver un bon pantalon bien coupé et dans de belles étoffes devient difficile. Pourtant, avoir un pantalon adapté à la situation ou au climat est particulièrement agréable : chino pour une occasion informelle, flanelle et moleskine pour les frimas de l’hiver, fresco ou mélange luxueux laine, lin et soie pour le printemps et l’été, cavalry twill solide pour la campagne, etc…

Les matières c’est complexes. Il en existe de toute sorte et chacun possède des propriétés différentes. Certains prôneront la douceur, d’autres la légèreté et d’autres encore la brillance…

 

Une expérience tailleur

Notre objectif est de vous offrir une expérience similaire à la mesure. C’est pourquoi nous confectionnons nos produits dans des tissus de qualité, chez des drapiers de renom. Tissus que nous utilisons également dans la partie Scavini Tailleur.

Ce guide détaille chacune des matières que vous rencontrerez chez nous.

 

Coton

Le coton se prête parfaitement à la confection de pantalons à l’élégance décontractée. Cette belle fibre a un touché extrêmement doux et moelleux ainsi qu’une belle luminosité. Notre sélection chez des drapiers de renom est d’un très haut niveau de qualité, un luxe en prêt-à-porter.

L’entretien :

Nos tissus en coton sont étudiés pour passer en machine. Ils ne craignent pas l’eau, cependant pour éviter le rétrécissement de la matière, quelques précautions s’imposent. Ne dépassez pas 30° pour le lavage et pour l’essorage nous conseillons 600 tours/min. Privilégiez des programmes plus doux et respectueux du vêtement, ils vous remercieront.
Le sèche linge est à proscrire si vous ne voulez pas vous retrouver avec un short !

Laine

La laine, fibre naturelle par excellence, accompagne l’Homme depuis des millénaires. Réputée pour son aspect chaud l’hiver, elle tient tout autant frais l’été. En effet, la laine est surtout thermorégulante, idéale par les grandes chaleurs comme par les froids hivernaux.

La laine, c’est la matière incontournable des tailleurs, elle se travaille historiquement au fer chaud et se fait “cuire” pour prendre la forme voulue.

Vous la trouverez déclinée en flanelle pour l’hiver et en fresco pour l’été !

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Tweed

Le tweed est un tissu de laine cardée. Il a un tissage caractéristique qui fut popularisé par les tisserands irlandais. La particularité du tweed ce sont ses petits grains colorés et irréguliers, discrètement chinés. C’est la matière phare de l’hiver.

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Flanelle

La flanelle de laine est la matière reine des pantalons dépareillés. Sa texture chinée est idéale avec une veste ou un pull, en complément d’un élégant mocassin, d’une bottine ou même d’une belle paire de sneakers.

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Moleskine

La moleskine 100% coton se prête parfaitement à la confection de pantalons de loisir et de détente. Ce très beau coton lourd est tissé puis rasé pour obtenir un effet suédé, bien connu pour sa douceur et sa solidité.

L’entretien :

Le coton ne craint pas l’eau, ces pantalons sont donc étudiés pour passer en machine, cependant quelques précautions s’imposent. Nous conseillons de le laver sur l’envers. Puis, pour éviter le rétrécissement de la matière, ne dépassez pas 30° pour le lavage et 600 tours/min pour l’essorage. Privilégiez des programmes plus doux et respectueux du vêtement.
Le sèche-linge à proscrire si vous ne voulez pas vous retrouver avec un short !

Velours

Le velours côtelé, normalement, c’est toujours en coton. Du coup, c’est un peu raide. Loro Piana, l’immense drapier italien qu’on ne trouve que chez les meilleurs tailleurs, nous a proposé ce sublime mélange, avec 10% de laine. Cette particularité apporte de la souplesse, de la chaleur, et un éclat exceptionnel. Quel plaisir de pouvoir proposer saison après saison les plus agréables étoffes. Nous avons sélectionné quelques coloris intemporels et faciles à coordonner. Un pantalon de velours hors-du-commun et très luxueux !

L’entretien :

Avec quelques pourcentages de laine, mais majoritairement en coton, ce velours passe en machine. Cependant, quelques précautions s’imposent. Nous conseillons de le laver sur l’envers et d’utiliser un programme délicat comme le programme “Laine” : à froid ou à 20° maximum et 400 tours/min pour l’essorage. Pour éviter le rétrécissement de la matière, le sèche-linge à proscrire. Sinon un short en velours ne sera pas du plus bel effet !

Whipcord

Les whipcords sont des serges solides qui incarnent la tradition britannique et sont adaptés aussi bien en ville qu’à la campagne. La côte diagonale proéminente donne aux draps une grande profondeur et un éclat très élégant.

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Cachemire

Le cachemire est une fibre fine et très douce qui est obtenue à partir de la chèvre cachemire. De la même manière que la laine, en fonction du tissage, le tissu composé de cachemire s’adapte aux différentes saisons. Sa douceur fait de lui, un tissu de luxe que nous aimons mélanger avec d’autres matières pour combiner les avantages.

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Soie

La soie est un peu le cachemire de l’été ! Cette matière n’est pas glissante contrairement à des fibres synthétiques et apporte de la douceur au mélange. En effet, la soie mêlée à d’autres matières apporte de la brillance, pour un côté plus élégant et rare !

L’entretien :

La soie ne compose jamais à 100% nos pantalons, c’est toujours un mélange avec d’autres matières. Ainsi pour un pantalon en mélange coton/soie, ou lin/soie la machine à laver peut être utilisée avec un programme “Délicat & Soie”, à froid et 400 tours/min maximum.
Dans le cas d’un mélange laine/soie, le pressing reste le seul choix recommandé.

Seersucker

Le mot seersucker peut se traduire en français par crépon de coton. En fait, les fils de couleurs sont tendus dans le métier à tisser pendant que les fils perpendiculaires sont insérés dans la trame. Lorsque le drap est relâché, les côtes colorées ondulent alors. Cela ‘ouvre’ la trame du tissu, le rendant très aéré. Un must-have pour l’été.

L’entretien :

Le seersucker de coton ne craignant pas l’eau, il peut donc passer en machine. Cependant pour éviter le rétrécissement de la matière, quelques précautions s’imposent. Ne dépassez pas 30° pour le lavage et 600 tours/min pour l’essorage. Privilégiez des programmes plus doux et respectueux du vêtement, ils vous remercieront.
Le sèche linge est à proscrire si vous ne voulez pas vous retrouver avec un short. Short en seersucker, d’ailleurs, que nous vous proposons chaque année en été !

Lin

Nous choisissons le lin chez les drapiers spécialistes comme Brisbane Moss ou Solbiati, la plupart du temps. Il est idéal pour les saisons chaudes. Plus vous laverez le pantalon et plus il deviendra doux, mou et confortable. Le lin est un tissu qui vieillit bien. Il y a un autre avantage, il est aéré, donc respirant et sèche très vite ce qui le rend parfait l’été.

L’entretien :

Le lin ne craint pas l’eau et passe donc en machine. Cependant, pour éviter le rétrécissement de la matière, ne dépassez pas 30° pour le lavage et 600 tours/min pour l’essorage. Privilégiez des programmes plus doux et respectueux, ils vous en remercieront. Sèche linge à proscrire si vous ne voulez pas vous retrouver avec un short !

Laine froide

À côté des laines super fines des costumes, les collections de laine froide présentent généralement une texture légèrement chinée rappelant les meilleurs tissus de l’hiver mais avec beaucoup plus de finesse et de légèreté. Une sorte de flanelle d’été, à la texture bien ouverte pour laisser passer l’air.

L’entretien :

Le nettoyage à sec au pressing est vivement recommandé pour les pantalons en laine. Toutefois, il n’est vraiment pas à faire souvent : une fois par an c’est bien ! Un simple repassage avec vapeur, chez vous ou au pressing, suffit dans la plupart des cas pour enlever odeurs, bactéries et redonner une bonne tenue au pantalon.

Panier

Menu Principal